Figeac Tribune des élus de Vivre Figeac

Les membres de l'association expriment leur désaccord sur les budgets 2017 de la ville et du Grand Figeac.

19/04/2017 à 09:32 par La Rédaction

Les élus municipaux du groupe Vivre Figeac. -
Les élus municipaux du groupe Vivre Figeac. -

Sur le vote du budget communal primitif 2017, lundi 3 avril, les élus de Vivre Figeac ont exprimé leur désaccord par deux votes contre et deux abstentions. Chantal Bergès, chef de file du groupe politique, donne le point de vue global. « On constate qu’il n’y a pas de véritable projet, auquel s’ajoute un manque d’investissements pour favoriser l’attractivité du centre-ville et le développement du commerce local ».

Patricia Gontier, membre de l’association, met l’accent sur la fiscalité locale actuelle, qui freinerait la venue de nouveaux habitants à Figeac.

« Selon les derniers chiffres de l’INSEE, on observe une baisse de la population figeacoise. Les gens s’installent en périphérie. On a une bonne situation économique, mais pas de retombées sur le commerce local. Le nombre de ménages diminue. Les jeunes ne viennent pas travailler à Figeac car la fiscalité est trop chère. Le loyer moyen à Figeac est de 500 € par mois ».

Pour eux, le constat est le même au niveau du budget de l’intercommunalité du Grand Figeac, voté une semaine plus tard. Chantal Bergès relève ce fait : « On a une évolution de la fiscalité sur le Grand Figeac, avec notamment le vote de +1,5 % sur la taxe d’habitation, qui selon moi a été fait par principe et pas par nécessité ».

Patricia Gontier indique quelques pistes qui pourraient alléger la fiscalité : « On a sur la ville une mesure d’incitation fiscale sur la taxe d’habitation sur les locaux vacants, qui rapporterait à la commune dans les 36 000 €. En l’appliquant au niveau du Grand Figeac, on pourrait atteindre les 100 000 € et ainsi éviter d’augmenter la fiscalité… Il faudrait aussi reprendre en main des dossiers qui peuvent être pris localement, en aidant plus les associations qui les portent ».

Les élus de Vivre Figeac voient également dans le budget communal des points positifs, comme l’indique Stéphane Dupré : « Parmi les bonnes choses, il y a l’aménagement des maisons de santé, impulsé par le contrat local de santé. C’est un vrai besoin identifié pour tout le monde ».

SÉBASTIEN CASSES

46100 Figeac

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Cahors - Vendredi 28 avril 2017

Cahors
Ven
28 / 04
14°/0°
vent 18km/h humidité 79%
Sam19°-1°
Dim21°-8°
Lun14°-6°
Mar17°-5°
Votre opinion
Merci d'avoir voté, les résultats seront disponibles à la fin du sondage.